HARICOT VIANDE

- Chartreuse & Oisan bean -

HARICOT VIANDE

- Phaseolus vulgaris -

Living lab Bean-Lyon
FRANCE

Choisissez votre langue :

united-kingdom
Choisissez votre langue:

Information générale

Nom de la variété : Haricot viande

Nom latin : Phaseolus vulgaris

Type de cultivar : Landrace

Caractéristiques d’intérêt :​ Teneur haute en protéine

Inscrit au catalogue officiel : Non

Apparence : Haricot à rames/grimpants indéterminé, tiges jusqu’à 3 m de hauteurs qui s’enroule autours de tuteurs/rames, graines blanc crème tacheté de violet, fleurs roses et violettes

Environnement biophysique

Type de sol : Sol plutôt léger, bien drainé, limoneux et limoneux argilo-sableux. 

Type de climat : Montagnard

Topographie : Zone de haute montagne ou moyenne montagne 

Tolérance à l'environnement

Tolérance à la sécheresse : Moyenne 

Résistance aux maladies et mycotoxines : Résistance à l’anthracnose, tolérante au BCMV et sensible  à la bactériose à halo 

Tolérance au gel : Plante semé et récolté hors des périodes de gel

Compétitivité aux adventices : Moyenne

Caractéristiques agronomiques

Période de semis : Mai

Précocité à la maturité : Maturité précoce

Période de récolte : Août

Niveau de rendement : Bon rendements.

 

Information de transformation

Destination : Consommation en grains sec, trempés puis cuit à l’eau bouillante. Possibilité de transformation en farine de bonne qualité.

Intérêt pour les circuits courts : Culture régionale, bien adaptée à son terroir, de bonne qualité gustative avec un rendement correct

Qualité organoleptique : Goût de fruits secs (noix/noisette), peau très fine, fondant dans la bouche.

Valeur nutritionnelle : A déterminer, à priori riche en protéines, d’où son nom probable de haricot ‘Viande’. Autrefois, dans les régions de montagnes, le haricot était la « viande du pauvre »

Autre usage  (non-alimentaire) :

Autre

Restrictions particulières : Pas encore sûr d’être adaptable a la culture de plein champ. 

​Informations ethnobotaniques

Haricot recensé pour la 1ère fois dans le Parc National des Écrins en 1986, à une altitude de 1300 m, puis en 2015 sur la commune de Saint-Aupres chez monsieur Raymond Déchaux. Il est cultivé depuis environ 100 ans dans ce village. En 2015, il est cultivé sur un sol alluvial, couvert en permanence (paillage). Un apport de fumier est réalisé chaque année. Les semences sont produites sur place, triées à chaque récolte  pour ne garder que les plus belles (les plus remplies et les plus lisses). Les grains sont récoltés en gousses. Les gousses sont étalées à plat dans des cagettes ventilées, exposées au soleil. Une distance de plantation de 50 mètres est conservée entre la production de haricot ‘Viande’ et les autres variétés pour conserver la pureté variétale. Les semences ne sont pas congelées avant la conservation car elles ne sont pas sensibles à la bruche dans ce jardin. Particulièrement apprécié par la famille qui le consomme, pour son goût particulier et sa finesse (la peau fond en bouche), les grains sont trempés 24h avant la cuisson, puis cuits à l’eau bouillante, parfois avec du riz. Durant l’hiver, les semences sont conservées dans des bocaux en verre classique, sans protection particulière.

La carte intéractive des acteurs des NUCs

Catalogues proposant des NUCs

Back to top

DIVINFOOD - Subscribe to our newsletter

* indicates required

Please select the box below if you would like to hear from us via email with our latest news and updates.

You can unsubscribe at any time by clicking the link in the footer of our emails. For information about our privacy practices, please visit our website.

We use Mailchimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to Mailchimp for processing.

Learn more about Mailchimp's privacy practices.

If you want to access / modify / delete the data we collect for our newsletter (email adress, first name, last name), feel free to contact us at the adress contact@divinfood.eu

Intuit Mailchimp